top of page

Lors de la période de nidification des oiseaux, ce printemps, Lorraine Nature Environnement vous a invité à agir pour la préservation des haies. Vous avez contribué à un état des lieux de notre réseau de haies grâce à notre campagne « Sentinelles de la Haie » qui s'est déroulée du 4 mars au 30 avril 2024.

 

QU’EST-CE QU’UNE HAIE ET POURQUOI LA PROTÉGER ?


Une haie est une structure linéaire continue composée d’une ou plusieurs strates de végétation : arbustes, arbrisseaux et arbres. Elle constitue un véritable écosystème pour la biodiversité qu’elle abrite.

C’est principalement au nord des départements meusien, meurthe-et-mosellan et mosellan que se trouvent la plus forte concentration de haies (20 à 40 mètres de haies par hectare).

Pourtant, chaque année, un linéaire de 11 500 kilomètres de haie disparaît en France, avec seulement 3 000 replantés.

En Lorraine, un millier de kilomètre de haies a disparu en Meurthe-et-Moselle depuis 1960. Les alignements d’arbres le long des routes ont également largement disparu, et ce à 80% !

Nous devons défendre la haie :

  • Pour ses fonctions cruciales pour notre environnement : dans la lutte contre le changement climatique, la reconquête de la biodiversité, la limitation de l’érosion des terres agricoles, l’amélioration de la qualité de l’eau … ;

  • En tant que paysage culturel ;

  • Pour son intérêt dans la production agricole et sa possible valorisation économique.

 

 

 

 


COMMENT EST PROTÉGÉE JURIDIQUEMENT LA HAIE ?

Selon les règles de bonnes conduites agroécologiques définies par la PAC, les tailles ou coupes des haies agricoles sont interdites du 16 mars au 15 août. Ainsi, les agriculteurs qui reçoivent des aides de la PAC pour les haies répertoriées, ne peuvent donc procéder à aucune taille ni coupe (sauf dérogations spéciale accordée par le préfet).

Le préfet des Vosges avait initialement élargi cette interdiction à toute la population !

Malheureusement, à la suite des manifestations du monde agricole, il a été décidé par arrêté ministériel d’autoriser les préfets à repousser le début de la période d’interdiction de la taille des arbres et des haies en raison des intempéries climatiques.

Les départements de la Meurthe-et-Moselle de la Meuse et des Vosges ont ainsi décalé le début de l’interdiction au 16 avril 2024 sur l’ensemble de leur territoire.

 

 

En dehors de cette règlementation liée aux périodes d’entretien, il est nécessaire de se renseigner sur les cas de protections de la haie : dans les documents d’urbanisme (plan local d’urbanisme) ou si elle se situe sur ou à proximité d’un site protégé (monument historique, Natura 2000, captage d’eau potable…).

Vous retrouverez toute la réglementation concernant les haies dans la fiche pratique de Sentinelles de la Nature Destruction d'un talus, arrachage d'une haie, coupe d'arbres.



COMMENT AGIR ?
 

Plusieurs associations du mouvement France Nature Environnement (Lorraine Nature Environnement, FNE Pays de la Loire, FNE Bretagne, FNE Allier, FNE Normandie, FNE Nouvelle-Aquitaine, FNE Pyrénées) ont lancé ce printemps, pour la deuxième année consécutive, une campagne participative « Sentinelles de la haie » qui a permis de recenser les atteintes et les initiatives favorables à la préservation des haies.

 

Avec l’arrivée du printemps, de nombreuses espèces d’oiseaux démarrent leur cycle de nidification et de reproduction. Les haies constituent un lieu privilégié pour l’accomplissement de ce cycle, raison pour laquelle il est particulièrement important de les protéger pendant cette période… mais aussi le reste de l’année !

Vous pouvez visionner le webinaire "Comment protéger nos haies ?", organisé en partenariat avec le Parc Régional de Lorraine, qui vous donnera des éléments de réponses sur les possibilités de préserver les haies existantes par la réglementation.

 

FAIRE UN SIGNALEMENT

Faites-nous remonter vos observations et ainsi rejoignez la communauté des gardiennes et des gardiens de la haie. Grâce à vos informations, les associations du mouvement France Nature Environnement disposeront d’un état des lieux qui appuiera concrètement leurs arguments pour faire respecter la règlementation existante et engager un plaidoyer pour une réglementation plus ambitieuse et qui protège entièrement l’écosystème de la haie !

L’outil Sentinelles de la Nature est très simple d’utilisation, développé par France Nature Environnement, il est gratuit et ouvert à toutes et tous. Créez un compte et envoyez-nous en photos vos observations de destructions du bocage.

 

Pour devenir une Sentinelle de la haie

 

  • Installez l’application (iOS et Android) ou connectez-vous au site web Sentinelles de la nature ;

  • Créez un compte, puis rendez-vous sur l’onglet «Campagnes» pour retrouver la campagne «Sentinelles de la Haie»

  • Signalez-nous les atteintes et les initiatives favorables concernant les haies 

  • Déposez vos photos et commentaires, en précisant :

- Combien de mètres de haies sont concernés ;

- De quel type d’atteinte il s’agit : arrachage de la haie, destruction du talus, coupe à blanc, élagage en pleine nidification ...?
- Date de l’atteinte, parcelles concernées ? (si vous le savez).
- Ou de quel type d’initiative favorable il s’agit : plantation, bonne gestion, valorisation … ?

Post 3 280324.png
bottom of page